Doseima
Magali Villeneuve
Alexandre Dainche
Illustrateur et directeur artistique pour la presse. Né en 1979 à POMPEY, petite ville près de NANCY en Lorraine, tout jeune déjà il se passionne pour le dessin. Toute son adolescence se forgea autour de cette discipline, des films Walt Disney, auxquels il voue un culte sans aucune mesure. Il puise son inspiration dans la musique, notamment les bandes originales de films et de jeux vidéos,le métal symphonique. Mais aussi dans le cinéma, avec, par exemple, le Seigneur des Anneaux ou encore Narnia, des univers, des lieux où Alexandre établirait volontiers son pied-à-terre si par chance ils existaient. Doté d'un bagage dans le commerce et la logistique, il a préféré se lancer à corps perdu dans sa passion pour en faire son métier. Illustrateur, oui, de l'espèce des autodidactes où les seules formations résident dans l'analyse des illustrations de ceux que l'on admire (Glen Keane, Tetsuya Nomura, Paul Bonner, Alan Lee, Andreas Deja et bien d'autres....). Il a donc dû apprendre seul, ce qui lui a permis d'acquérir une certaine expérience. De ce qui pourrait apparaître comme une faiblesse, il tire en fait une grande fierté. Depuis, il travaille pour diverses maisons d'éditions dans le domaine littéraire mais aussi dans le milieu des jeux de société, pour la télévision, pour la presse, et récemment dans la musique. Rien ne lui fait peur, tout l'intéresse, c'est sans doute pour cela que l'on lui confie des projets aussi diversifiés... Qui sait?
Elle aurait voulu avoir une belle histoire à raconter, du genre : Je dessinais bien avant de savoir marcher, on a même décelé la présence d'épluchures de crayon à l'échographie , mais il semble que sa vocation lui soit venue plus tardivement. À l'adolescence, passionnée par lart de l'animation 2D, Magali rêve du métier d'assistante animatrice, mais son chemin prendra encore quelques circonvolutions jusqu'à ce qu'un livre de Fantasy s'échoue dans ses petites mains en 1998 et lui fasse comprendre insidieusement qu'il existe une voie qui lui permettrait de concilier l'acte de donner corps et vie à un personnage, un univers, avec la passion des mots : I.L.L.U.S.T.R.A.T.I.O.N ! Une fois remise de cette époustouflante révélation, Magali, époustouflée, fraya son chemin de jobs alimentaires en apprentissage acharné du dessin. Après huit années à se dire que le moment n'était pas encore venu de se lancer (qui a prononcé le mot froussarde ??), elle prit un matin de janvier 2006 son courage à deux mains, deux pieds et quelques dents, et envoya ses premières candidatures aux éditeurs. Les planètes du dessin et de la chance devaient être alignées ce jour-là... Et leur influence n'a heureusement pas encore cessé de s'exercer !
Projet L.D.T
Le Projet LDT ( = La Dernière Terre) est le '' terrain neutre '' où Alexandre et Magali se retrouvent. Vaste univers littéraire et graphique légèrement mâtiné de fantasy, il leur permet de se réunir pour des réalisations à quatre mains. La boutique Döseima vous en propose quelques images, mais le blog du projet vous montrera tout... ou presque !